Comment choisir sa couronne dentaire ?

L’une de vos dents est cassée ou dévitalisée et votre dentiste vous a recommandé l’implantation d’une couronne dentaire ? En effet, il s’agit d’une prothèse faisant office de dents, mais celle-ci s’avère beaucoup plus creuse à l’intérieur. Aussi, sachez que la couronne dentaire peut encercler la dent.

De nos jours, on distingue une multitude de modèles et de types de couronne dentaire. Pour faire le bon choix, il convient de prendre en compte des avantages et des inconvénients de chaque modèle, sans oublier les divers tarifs proposés.

Une couronne dentaire : de quoi s’agit-il ?

Les couronnes dentaires retrouvent facilement leur utilité en dentisterie design afin de remplacer les dents absentes tout en recouvrant les dents abîmées ou sévèrement cariées qui n’assurent plus leur rôle esthétique et fonctionnel ou qui ne supportent plus la facette. Grâce à ces derniers, les dents se solidifient et retrouvent leur aspect esthétique, surtout si de nombreuses surfaces sont à retaper.

On peut dire que la couronne en céramique artificielle fait guise de capuchon qui vient se poser sur une dent naturelle. L’installation de ce type de capuchon est fortement recommandée dans le cas où il est tout à fait possible de sauver les dents qui n’ont plus de structures dentaire, mais la pulpe n’est pas touchée et qu’un traitement de canal est envisageable. De ce fait, si vous souhaitez adopter la mise en place d’une couronne dentaire, il est fortement conseillé que la racine dentaire ne soit pas ternie.

Toutefois, il s’avère nécessaire de concevoir et de poser un pivot, un dispositif incontournable qui sera intégré dans la racine de la dent avant la pose de la couronne en céramique. D’ailleurs, il faut savoir qu’un pivot est indéniable dans le cas échéance de la structure dentaire après un traitement de canal.

Quel matériau choisir pour sa couronne dentaire ?

Vous l’aurez compris, l’installation d’une couronne dentaire fournit un aspect esthétique hors du commun ainsi que des fonctions identiques à une dent naturelle. Étant donné qu’elle semble résistante et parfaitement solide, vous aurez la possibilité de profiter des plaisirs de mastications à l’instar d’une dent normale. Qui plus est, cette prothèse se colle définitivement de votre structure dentaire, ce qui vous permet de bénéficier des dents stables et adaptées. Cependant, pour profiter de tous ces avantages, vous devez bien choisir le type de couronne ou le matériau pouvant répondre efficacement à vos attentes.

Sur le marché, on peut recenser trois grandes catégories de couronnes dentaires. À savoir, la couronne céramo-métallique, la couronne en céramique et celle en résine composite. Chaque type doit être choisi en fonction de sa méthode de fabrication. Le choix doit être également s’orienter vers le soin privilégié pour le remplacement d’une partie distincte d’une dent. Aussi, avant de se lancer, il faut tenir compte de l’aspect visuel de la couronne, une fois installée. Il faut savoir que le prix d’une couronne dentaire varie selon de nombreux facteurs. Celui-ci va d’une centaine d’euros à mille euros. Par ailleurs, si vous souhaitez obtenir un rapport qualité/prix intéressant, la couronne conçue en céramo-métallique ne vous décevra pas.

Quel type de fixation adopter pour sa couronne dentaire ?

Il faut noter qu’avant de prévoir une implantation de couronne dentaire, votre dentiste devra effectuer un examen radiologique. Cet examen permettra à votre médecin d’avoir une vision précise de la dent à remplacer ou encore à restaurer, de l’os et de sa racine. Ensuite, il se peut qu’un traitement ou un soin soit envisageable étant donné que la pose d’une couronne se doit d’être sur un emplacement sain. Cela évite les différentes infections des dents.

Pour ce qui est de l’intégration de la prothèse, il faut choisir entre une colle ou du ciment dentaire. Enfin, la couronne en céramique sera mise en place sur un implant dentaire, inséré particulièrement dans l’os ou encore collée avec des ailettes métalliques conçues spécialement pour ce type de procédé.

Comment se passe l’orthodontie ?
La prévention des caries dentaires grâce au fluor