La gingivite est-elle principalement due au dépôt de plaque dentaire ?

La gingivite ou infection de la gencive est une maladie fréquente qui touche la majorité de la population mondiale. Souvent asymptomatique, elle ne se remarque que lorsque l’état général de la gencive s’aggrave. Cette maladie peut être due par plusieurs agents et favorisée par différents facteurs externes. Quelles sont les causes de la gingivite ?

Le dépôt de plaque dentaire et la gingivite

La plaque dentaire est universellement connue comme étant la principale cause de la gingivite. Elle est composée de nombreux types de bactéries accumulées à la base de la dentition, c’est-à-dire à l’endroit où les dents naissent. A part les bactéries responsables de la gingivite, ce dépôt de plaque peut également contenir des restes d’aliments ou du mucus. Lorsque la plaque dentaire s’accumule sur une durée prolongée, approximativement plus de deux jours, elle commence à former une couche consistante connue sous le nom de tartre. La plaque, tout comme le tartre sont tous deux des causes évidentes d’apparition d’infections au niveau de la gencive.

Lésions existantes : causes probables de la gingivite ?

D’une part, certains virus qui s’attaquent aux gencives comme le zona, l’herpès et le papillomavirus sont souvent confondus à la gingivite. Plus exactement, ces germes causent des perforations, des érosions et parfois même des ulcères viraux qui vont fragiliser les gencives et le palais. Un traitement non abouti de ces infections virales peut également être l’origine d’une surinfection qui va ensuite constituer une cause de la gingivite. Les cas les plus fréquents se remarquent chez les patients qui ont des problèmes de cicatrisation à cause des maladies comme le diabète la leucémie ou le sida. D’autre part, les problèmes de santé de la dentition sont les principaux facteurs qui favorisent la formation de la gingivite. Elle peut effectivement résulter d’un déchaussement des dents, de la mortification d’une dent, ou même une infection dentaire. A titre d’exemple, le développement de la gingivite révèle parfois la présence de kyste dentaire. Dans certains cas, les Œdèmes ou blessures localisées au niveau des gencives sont des facteurs favorables à la formation et au développement d’une infection de la gencive.

Autres facteurs favorisant la gingivite

Par ailleurs, une mauvaise hygiène de vie peut aussi être considérée comme une cause de la gingivite. Selon les statistiques, une personne qui consomme du tabac, une grande quantité d’alcool et qui ne mange pas équilibré a plus de chance de contracter une infection bucco-dentaire. Une prothèse dentaire mal posée peut aussi être responsable d’une inflammation des gencives. En outre, les traitements médicamenteux et les modifications hormonales sont aussi des facteurs de risque qui augmentent, de manière excessive, la production de tissu gingival, provoquant ainsi des tumeurs et des saignements qui vont ensuite causer une infection. C’est la raison pour laquelle les personnes en phase de puberté, les femmes enceintes et les femmes sujettes à la ménopause sont les plus exposées à la gingivite.

Comment choisir sa couronne dentaire ?
Comment se passe l’orthodontie ?