Prothésiste dentaire : quelles évolutions grâce à l’impression 3D ?

Faisant une entrée remarquable dans le domaine de la dentisterie, l’impression 3D est gage de produits innovants. Elle est de plus en plus recourue par les prothésistes dentaires. Cette technologie optimise les performances cliniques. Son efficacité permet d’automatiser le processus de fabrication de prothèses dentaires. Celles-ci servent à remplacer ou rectifier des dents peu harmonieuses.

Une solution révolutionnaire

L’impression 3D pour prothésiste dentaire est une vraie révolution dans le monde de la dentisterie. Elle améliore les processus de fabrication de prothèses et d’implants en proposant des dispositifs parfaitement adaptés aux patients. Cela combine des logiciels et des scanners avec des solutions d’impression numérique. Le 3 D optimise les flux de production. Grâce aux nouvelles technologies, les laboratoires dentaires peuvent améliorer leur vitesse de fabrication, leur efficacité et leur précision de fabrication. Ils utilisent des technologies de pointe en plein essor. Permettant une bonne adaptation aux besoins des patients, l’impression 3D deviendrait incontournable pour les années à venir. Elle se décline désormais en plusieurs techniques, pour ne citer que le dépôt de matière fondue, la polymérisation et la fusion laser, tant de procédés prometteurs.

Une production rapide et fiable

Le recours à l’impression 3D pour prothésiste dentaire présente plusieurs avantages. La technologie permet de fabriquer des implants, des bridges, des gouttières, des couronnes et des guides chirurgicaux à moindre coût. Hormis la précision optimisée, elle réduit de manière significative les délais de production d’appareillages dentaires. Les laboratoires qui possèdent une imprimante métal ou résine peuvent réaliser les relevés utiles le matin et mettre en place les prothèses dans l’après-midi. La solution propose des dispositifs fiables, sécurisés et solides. La biocompatibilité des matières constitue un enjeu principal de la technique. Celle-ci met à disposition des cabinets dentaires des technologies de production relevant de l’industrie de pointe.

Un processus de fabrication simplifié

L’utilisation de l’impression 3D pour prothésiste dentaire simplifie les processus de production. Ces derniers peuvent être hébergés dans une installation localisée directement au centre dentaire. Les aller-retours vers les laboratoires dentaires ne sont plus obligatoires. Par le biais d’un scanner intra oral particulier, le chirurgien effectue, dans un premier temps, le relevé de données biologiques du patient. Les informations retenues seront ensuite importées dans un logiciel de CAO. Celui-ci effectue une analyse des données et un modelage de la prothèse. Le modèle conçu par l’outil sera transféré vers un logiciel de préparation d’impression. Lorsqu’il est mis au point et que les matériaux nécessaires sont prêts, le dispositif peut être fabriqué.

Qu’est-ce qu’un parodontologiste ?
Existe-t-il des spécialistes dentaires dédiés aux enfants ?