Dents de sagesse : comment se passe l’extraction ?

Dents de sagesse

Publié le : 04 octobre 20228 mins de lecture

Lorsqu’il s’agit de prendre de grandes décisions, les adolescents et les jeunes adultes ont souvent du mal. Cela est vrai lorsqu’il s’agit de retirer leurs dents de sagesse. Certains refusent même de l’envisager. Votre dentiste pourrait suggérer que vous deviez les enlever, ou votre famille l’a peut-être déjà fait. L’extraction de dents de sagesse est relativement facile lorsque l’on est bien informé. Le processus se déroule bien et la récupération est également simple.

Les dents de sagesse : définition

Les dents de sagesse sont également appelées troisièmes molaires. Ce sont les toutes dernières dents de la bouche, situées dans les mâchoires supérieures et inférieures. La plupart des gens n’ont pas besoin de ces dents supplémentaires, car ils peuvent mâcher et transformer les aliments de manière adéquate. Cependant, certaines personnes optent pour l’extraction de leurs dents de sagesse en raison de l’inconfort ou de la douleur causée par ces dents incluses. Il est généralement conseillé de retirer les dents de sagesse avant l’âge de 17 ou 21 ans. Si elles sont retirées, ces dents peuvent aider à améliorer une mastication. De plus, ces dents semblent saines et poussent lorsque les patients grandissent en bonne santé. Pour plus d’informations, cliquez sur dentiste-tanson.lu

Pourquoi extraire les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse ont rarement assez de place pour pousser. Au lieu de cela, elles sont souvent extraites. En effet, elles pourraient endommager d’autres dents à mesure qu’elles grandissent en raison d’un mauvais placement. De plus, l’extraction des dents de sagesse est courante pendant l’adolescence, c’est-à-dire avant qu’elles ne sortent des gencives. La réalisation de cette procédure leur laisse alors plus de place pour se développer sans endommager les autres dents. Les dents étiquetées de sagesse sont les dernières molaires à pousser. La plupart des gens ont quatre de ces dents, bien que certains n’en aient pas ou en aient en plus. Les dents incluses ne poussent pas normalement, car elles sont coincées sous les gencives et ne peuvent pas émerger d’elles-mêmes. Au lieu de cela, elles poussent d’autres dents hors de leur chemin. La majorité des gens apprennent le risque que la dent de sagesse soit impactée après que leur dentiste ait examiné les radiographies de leurs dents. Il existe de nombreuses causes de douleurs dentaires. Parmi eux se trouvent des angles ou des positions inhabituelles qui signalent des problèmes possibles. Certaines personnes ressentent également de la douleur et de l’inconfort en raison de la croissance des dents. Les symptômes peuvent inclure une mauvaise odeur malgré un brossage et un fil dentaire réguliers ; douleur dans l’articulation de la mâchoire, souvent autour des dents, qui s’étend vers l’extérieur ; gonflement important des gencives, en particulier autour des dents de sagesse ; difficulté à parler, à ouvrir la bouche ou à mâcher. Si ces symptômes se produisent, il est nécessaire de contacter votre dentiste afin de déterminer le meilleur plan de traitement pour toute infection sous-jacente. Une dent de sagesse incluse peut causer divers problèmes. Ceux-ci peuvent inclure des dommages à d’autres dents lorsque la dent de sagesse les repousse, des lésions nerveuses, des infections, des kystes et même des caries dentaires prématurées. Le meilleur plan d’action est de traiter la dent dès que possible pour éviter ces problèmes. Cela vous évitera ainsi les complications.

Les dents de sagesse : comment se déroule l’extraction ?

L’extraction de dents de sagesse nécessite une visite chez le dentiste. Pendant la procédure, les patients se sentent généralement détendus et confortables. Les dentistes peuvent utiliser un anesthésique local, un sédatif ou une anesthésie générale afin d’aider les patients à se détendre. Une fois qu’ils sont correctement anesthésiés, les patients reçoivent une anesthésie générale et le processus de retrait commence. Retirer une dent de sagesse implique souvent des étapes. Le chirurgien ferait une incision dans un tissu gingival près de la dent qu’il souhaite retirer. Cela leur permet de voir la dent et l’os sous-jacent. Certaines chirurgies nécessitent de retirer des morceaux de la dent pour faciliter le retrait. Une fois la chirurgie terminée, le chirurgien nettoie l’ouverture de la dent. Il enlève toute poudre d’os ou autres débris laissés après l’incision. Ensuite, il ferme l’incision avec des points de suture pour favoriser la guérison dans la région. Après avoir retiré la dent, une petite quantité de sang est généralement visible. Cela est dû à la présence de points de suture. Si les points de la suture ne sont pas employés pendant l’extraction, un petit morceau de gaze est ainsi placé sur la plaie pour la sécuriser et arrêter tout saignement supplémentaire. Cela aide à favoriser la coagulation dans la plaie afin qu’elle puisse guérir plus rapidement. Après votre réveil, vous serez gardé dans le cabinet de chirurgien jusqu’à votre départ. À votre départ, votre chirurgien vous informera de ce qui s’est passé et de ce à quoi vous attendre lors de votre retour à la maison.

Ce qui se passe après la procédure d’extraction de dents de sagesse

Après la dent de sagesse extraction, le chirurgien-dentiste va vous expliquer comment prendre soin de la bouche et des recommandations pour récupérer. Dans les 24 heures suivant l’extraction d’une dent de sagesse, vous vous sentirez probablement mieux. Dans les 24 heures suivantes, il faut éviter de boire avec une paille ou de se rincer la bouche excessivement. Il est recommandé d’éviter de se brosser immédiatement les dents après la chirurgie. Les dentistes suggèrent, après 24 heures, de n’utiliser une brosse manuelle que pendant au moins une semaine. C’est parce qu’un certain temps de guérison est nécessaire. De plus, vous devez également éviter les bains de bouche à base d’alcool. Pendant quelques jours, il se peut que vous ne puissiez pas bouger complètement votre mâchoire. Par conséquent, vous ne devriez pas forcer votre mâchoire à s’ouvrir. Évitez de fumer pendant au moins trois jours. Certaines personnes ont besoin de plus de temps pour récupérer après l’extraction. Elles reprennent généralement leurs activités quotidiennes le lendemain de leur intervention. L’enflure, les ecchymoses et les sacs de glace sont courants après le traitement. L’utilisation de ce sac de glace peut réduire l’enflure.

Quelle est la meilleure mutuelle pour l’orthodontie ?
Extraction des dents de sagesse : vers qui se tourner ?

Plan du site